Culture - Enseignement

|

Les artistes en compétition

CARL ET LES HOMMES-BOITES

Derrière Carl et les hommes-boîtes se cache Carl Roosens, touche-à-tout singulier qui cultive l’art du décalage, agitateur de neurones qui sait se faufiler dans les failles de notre époque dissolue ! Ni tout à fait rappeur, ni tout à fait chanteur, mais assurément raconteur d’histoires abracadabrantesques et performeur, Carl propose un univers musical hybride aux frontières mouvantes. Entouré d’une équipe de frondeurs de première classe, ils tissent ensemble des chemins accidentés aux détours desquels on découvre un subtil mélange de hip hop, de rock embrumé, d’électronique mutante. Carl et les hommes-boîtes c’est une promenade parsemée de personnages et d’objets à prendre ou quitter, enserrer ou étrangler.

http://carlroosens.tumblr.com/
http://www.facebook.com/carletleshommesboites

 

 

 

KARIM GHARBI

A la frontière de la musique et de la langue, de la culture populaire et de la poésie, du chant et du théâtre, la chanson, extraordinaire voie d’expression, est inépuisable de possibilités. Pour créer les chansons, Karim Gharbi et ses musiciens puisent dans leurs vécus, dans la musique et les mots, dans les sonorités et la voix, dans la fusion des matériaux, dans la rencontre entre des personnes singulières, porteuses d’une histoire et d’une culture.

Les musiciens de l’équipe ont à leur actif diverses expériences et formations : musique classique, jazz, rock, musique indienne, musique de chambre, musique électronique, musique arabe, bossa, musique contemporaine, musique de film, théâtre, etc.

Karim Gharbi explore le matériau musical et sonore au service d’une poésie où la musique et les mots forment un tout indissociable. Une chanson scénique, narrative, chaotique, qui rime ou dérime… une chanson qui prend des risques et qui puise dans nos racines… une chanson folle, douce, absurde, décalée… une chanson qui aime le lyrisme, qui chante avec la voix et le cœur… une chanson libérée de toute forme d’emprisonnement stylistique. LIRE LA SUITE...

Site : www.karimgharbi.com 

NICOLAS MICHAUX

Nicolas Michaux a beaucoup vagabondé, ces 2 dernières années. Du Congo au Danemark, du Canada à l'Italie, en passant par chez nous, le jeune homme a quitté beaucoup de choses et pris peu de valises, mais a pas mal contemplé ses contemporains. 

Entre l'international anglais et ce français parfois si ancien, des textes en sont nés chaque jour. Ceux-ci devinrent des chansons, politiques et amoureuses. Tel un artisan qui 100 fois sur le métier remit son ouvrage, Nicolas a composé, joué et enregistré seul une trentaine de titres au hasard de ses allées et venues. Il est maintenant l'heure de les fixer, de se poser (un peu), et de nous les faire partager. 

Site : nicolasmichaux.bandcamp.com 

 

 

MAKYZARD

Née « dans les quartiers pourris, mais aussi là où les roses naissent », la poésie de MAKYzard voit loin – des murs bétonnés des centres fermés aux plaines du Burkina Faso, entre le bitume et le désert, et au plus profond des nuits sans sommeil. Avec ses compagnons de route, il nous livre Embraser le calme, premier album en forme de manifeste. Cocktail volatil de hip-hop, flamenco, latin-jazz, afro-funk et rock, le disque s’inscrit sous le signe du métissage et de la résistance, et conjugue tradition et innovation, les étendues sauvages et la ville : cuivres, cajón, contrebasse, guitare flamenco (Marolito) tutoient les platines véloces de DJ Odilon, et multiplient les couleurs et les tons. Tantôt apaisés, tantôt enflammés, mais toujours justes, les textes de MAKYzard dévoilent un artiste en pleine éclosion – et en pleine explosion.

Le groupe MAKYzard a fait salle comble pour la sortie de son premier album, EMBRASER LE CALME, au Botanique en avril 2012. Un album  aux couleurs ensoleillées et chaleureuses qui suscite l’enthousiasme du public et de la presse par son originalité et sa sincérité, et qui recèle de belles surprises avec la participation exceptionnelle en featuring d'artistes internationaux comme Amparo Cortés (Espagne), Victor Démé (Burkina Faso) & Daniel Roméo (Belgique).

MAKYzard a été nominé aux Octaves de la Musique 2013 catégorie Musiques Urbaines.
MAKYzard s'est déjà illustré sur les scènes du Botanique (2012), du Brussels Summer Festival (2012), de l'Inc'Rock Festival (2013), des Franc’off de Spa (2012), du Propulse (2013), du Mundial festival (Tilburg, 2013), de la Journée des Droits de L'Enfant à Flagey (2011 & 2012), de la finale de Musique à la Française (2010), de la Biennale de la Chanson Française (2010), de la Museum Night Fever (2010), du Festival Esperanzah (2009), de Paroles Urbaines (2008 & 2010), de Bruxelles-les-Bains (2009 & 2012), etc.

Site : makyzard.bandcamp.com 

 

 

MOCHELAN

Simon Delecosse alias « Mochélan » : Auteur et interprète.
L’une des plumes les plus excitantes de Belgique. Polymorphe, insaisissable, Mochélan est à la fois auteur, rappeur, réalisateur et homme de théâtre. C’est au milieu des années 90 qu’il rencontre une culture hip-hop qu’il n’abandonnera plus, griffant dès lors le papier d’une écrituresans contrainte ni complaisance.
Repéré dès 2007 sur plusieurs scènes importantes (Le Botanique où il joue régulièrement, le Brussels Summer Festival, le Cirque Royal ou le Festival des Libertés), il explose avec le succès du morceau « Notre Ville », déclaration d’amour acide à Charleroi, sa ville natale, titre largement salué par la critique et couronné par le Prix du Jury lors du concours « L’envol des cités » en 2010.
Personnage scénique sensible et fascinant, c’est entouré d’un trio de musiciens (batteur, bassiste et pianiste) que Mochélan offre sur scène une dimension musicale encore supérieure à des textes corrosifs et ambitieux.
Cette année, le « Mochélan Zoku » est l'aboutissement d'une longue période
d'apprivoisement artistique et musical. Voilà désormais quatre ans que Mochélan est accompagné sur scène de son « Acoustic Band », trois musiciens avec lesquels il a remporté de nombreux prix et tremplins : lauréat de L'envol des Cités en 2010, du Prix des Paroles Urbaines en 2011, de Musique à la Française et de la Biennale de la Chanson Française en 2012, 11ème au classement des meilleurs spectacles du festival Off d'Avignon en 2013 ( Nés Poumon Noir).
Ces quelques années de travail représentent déjà plus de 150 concerts (tout projets confondus), un chiffre qui ne peut que grossir encore à en croire l'enthousiasme de la presse, du public et des nombreux programmateurs ayant déjà fait part de leur envie de collaborer à nouveau avec Mochélan dès que sera lancée la tournée accompagnant la sortie de leur nouvel album : « Image à la pluie » (sortie le 22 novembre 2014. Factice Records)

Rémy Corrèze

Site : http://mochelan.com/