Culture - Enseignement

|

"La Symphonie des Jouets"

Ecole communale fondamentale
Place Dooms n°6
7012 Flénu

Tél. (065) 56 15 40
Fax (065) 56 15 44

Courriel : françoisehayoit(at)skynet.be

Personne de contact : Françoise HAYOIT

Ecole communale fondamentale
Chaussée de Beaumont n°501
7022 Harmignies

Tél. (065) 56 10 00
Fax (065) 56 10 04

Courriel : alexandro.plinguier(at)yahoo.fr

Ecole communale fondamentale
Rue Achille Legrand n°12
7000 Mons

Tél. (065) 33 50 76
Fax (065) 33 50 76

Courriel : pol.doye(at)mons.be

Personne de contact : Pol DOYE

Ecole communale fondamentale
Rue des Arquebusiers n°3
7000 Mons

Tél. (065) 33 50 89
Fax (065) 33 50 89

Courriel : arquebusiers(at)swing.be

Personne de contact : Dolorès TASSIN

Ecole communale fondamentale
Rue François Marcq n°4
7030 Saint-Symphorien

Tél. (065) 35 30 16
Fax (065) 35 30 16

Courriel : jean.jacques.dewattinne(at)mons.be

Personne de contact : Jean-Jacques DEWATTINNE

 

Opérateur culturel :

Académie de Musique de Mons
Rue des Cinq Visages n°6
7000 Mons

Tél. (065)35.37.07
Fax (065)35.29.03

Courriel : annik.bertin(at)mons.be

Personne de contact : Annik BERTIN

 

Ce projet avait pour objectif final l’interprétation publique de « La Symphonie des Jouets de J. Haydn » au Théâtre Royal de Mons.
Cinq classes de 3ème primaire issues de 5 écoles de l’enseignement fondamental montois y ont pris part. 
Leur participation consistait en l’interprétation des « jouets », à savoir : coucous, rossignols, crécelles, triangles, cymbales et claves.
Les élèves des classes participantes se sont également vus offrir une représentation d’un spectacle du « Duo Bacorde », formation permettant aux plus jeunes de découvrir des extraits musicaux de grands compositeurs. Ce groupe les interprète mais surtout les explique aux plus jeunes.
En fin de parcours, deux répétitions générales ont été programmées au Théâtre Royal avec l’orchestre de l’Académie de Musique.  Le pari : faire travailler ensemble des enfants qui ne s’étaient jamais rencontrés, avec l’orchestre, qu’ils n’avaient jamais vus ni entendus, et en obtenir un résultat …harmonieux !
Il faut noter que l’engouement pour ce projet a été tel que l’envie d’y participer d’une manière ou d’une autre s’est révélée fort contagieuse.  L’épidémie s’est donc répandue à travers les écoles et le résultat, c’est qu’outre l’interprétation de « La Symphonie des Jouets », textes et poésie ont été déclamés sur un air d’accordéon ou de violon, une chorale a pu donner de la voix, une expo a été montée, … le tout sur le thème du … jouet.