Culture - Enseignement

|

Faites vos contes

Etablissement scolaire :

Ecole communale de Graty
Rue de Hoves 10
7830 Graty
Tel : 067/45 86 85
Personne de contact : Mr Guy Leerens – Directeur.

Opérateur culturel :

ASBL ReForm
Rue de la Station 1 A
7830 Silly
Tel : 068/55 20 33
Fax : 068/55 20 63
Courriel : silly(at)reform.be
Site : www.reform.be

Personne de contact : Mme Geneviève Limbourg – Coordinatrice.
GSM : 0479/20 74 63

Classes et type d’enseignement concernés :

Classes de 3e et 4e primaire de l’enseignement fondamental.

Matières et disciplines :

Lecture et écriture.

Objectifs poursuivis :

- Savoir écouter, prendre le temps d’apprécier la lecture d’un conte.
- Stimuler le goût de la lecture et dans la foulée , permettre aux enfants d’entrer dans la culture de l’écrit.
- S’initier aux structures syntaxiques et morphologiques du conte.
- Acquérir de nouvelles compétences sur le plan de l’expression orale, corporelle et plastique et dans le domaine de l’écriture rédactionnelle.

Description et déroulement :

Les contes ont été abordés de manière ludique afin qu’ils deviennent pour les enfants une source de plaisir, d’imaginaire leur transmettant la passion du livre. Tout au long de l’année scolaire ils ont découvert le monde des contes par l’écoute, la lecture, le jeu, l’imagination, le bricolage, l’écriture….

Programme des activités réalisées :

- Jeu de présentation avec la voix (dire son prénom sur différents tons) et des images (associer son voisin à une image de personnage en justifiant son choix).
- Activité « Le domino des livres » : réaliser un domino de livres au sol en trouvant des points entre des livres (mot dans le titre, illustration, auteur, collection, synonyme, mot de la même famille, format, calligraphie…).
- Réalisation d’affiches donnant envie de lire pour le coin bibliothèque de la classe.
Chaque élève prend au hasard deux mots, l’un évoque un personnage qui lit, l’autre un  lieu, il dessine ensuite la situation qu’il a créée (ex : une souris verte dans une fusée).
- Lecture d’un conte chamboulé « Le petit Chaperon poilu »  par l’animatrice (en comparaison avec « Le petit Chaperon rouge »).
- Création d’une histoire momie basée sur le conte de « Blanche-Neige » : en associant des bandelettes entre elles, et en fonction des envies et de l’imagination des enfants.
- Ecriture d’une histoire guidée à trous.  Pour compléter les trous laissés dans le texte, les enfants tirent des mots au hasard dans les « Roues de l’inspiration » ou en imagine d’autres.
- Animation par une conteuse à partir du récit « Le petit moulin magique »  avec utilisation d’instruments de musique.  Faire prendre conscience aux enfants qu’il existe des astuces pour garder leur attention : répétition, formules magiques, objets, illustrations, instruments de musique…
- Film « Kérity la maison des contes ».  Discussion avec les enfants après avoir visionné le film sur les contes de référence, sur leur passage préféré du film…
Questionnaire et présentation de l’album laissé en classe pour les élèves.
- Choix du livre à exploiter : des enveloppes classées en 5 catégories sont présentées aux enfants (contes traditionnels, contes classiques, contes détournés, contes en BD, contes sans texte, conte sans illustration….).
Après avoir pris une enveloppe, les enfants découvrent une illustration et le titre de leur livre, ils doivent ensuite écrire 20 mots qui leur viennent à l’esprit puis rédiger quelques phrases en employant ces mots. Mise en commun.
- Un enfant écoute  une histoire courte racontée par l’animatrice et doit ensuite la répéter au groupe : exprimer son ressenti par rapport à l’exercice.
- Analyse structurale des contes et schéma narratif (avec l’institutrice).
- Analyse du personnage principal de son conte, attribution de caractéristiques précises, réalisation de sa carte d’identité et représentation par le dessin.
-  Analyse du « Petit  Chaperon rouge » à travers 3 versions différentes.
-  Préparation de la journée à la foire du livre, lecture de livres de Moka, découverte de l’auteur et de ses personnages.
- Foire du livre de Bruxelles : rencontre avec l’auteur Moka, atelier littéraire, visite de l’exposition.  
- Travail à partir d’une phrase extraite de l’album choisi et de mots découpés dans des  magazines :  - remplacer un mot par un autre (pour changer le sens de la phrase).
                        - ajouter un mot dans la  phrase.
                        - créer une autre phrase en utilisant un maximum de mots découpés.
- Ecoute d’une histoire dessinée que les enfants reproduisent après la lecture de l’animatrice.
- Imagination, par groupe de 2,  d’une petite histoire à partir des 7 éléments de la petite fabrique des contes : le point de départ, le héros, le  lieu, le but, l’objet magique, l’ami et l’ennemi.  Présentation orale des scénarios inventés.
- Réalisation d’un jeu de cartes « Faites vos contes » pour enrichir et mettre en œuvre l’imaginaire des enfants et développer la compétence narrative indispensable à la production et à l’écriture des contes.  Ce jeu reprend les mêmes titres que la petite fabrique de contes mais le contenu est  imaginé et dessiné par les enfants.
- Ecriture d’un conte en utilisant l’outil Internet. A partir d’une sélection d’ingrédients, les enfants inventent eux-mêmes un conte. Ils improvisent l’histoire autour d’un fil conducteur qui leur est proposé.
- Jeu Dixit : Jeu de pari créatif suscitant l’imagination dans lequel il faut deviner la carte qui correspond au son, au mot ou à la phrase énoncée par le joueur conteur.
- A partir de 3 mots piochés dans un sac, écrire un petit texte (annonce, recette, bricolage, conte, dialogue…) et faire deviner aux autres les 3 mots imposés.
- Ateliers menés par la Maison du Conte de Bruxelles sur la thématique du Petit Poucet (4 séances de 2h), écriture de 2 contes imaginés à partir de la structure des différentes versions écoutées.
Atelier des élèves de 3ème primaire : « Illustration d’un conte ».
Atelier des élèves de 4ème primaire : « Ecriture d’un conte ».

Evaluation, apports au niveau de l’apprentissage des matières enseignées :

- Le conte est un outil ludique qui a permis d’exploiter beaucoup d’activités autour de la lecture et qui a aidé l’enfant à structurer sa pensée.
- Les activités ont libéré les plus timides, qui en fin de projet, avaient  confiance en eux et osaient prendre la parole devant un groupe.
- Les animations ont prouvé, chez chacun, une nette évolution au niveau de l’imagination et ont donné une envie d’écrire.

Commentaires :

Témoignages de l’opérateur culturel :

« L’enseignante nous a fait constater son agréable surprise face à la progression des enfants au niveau de l’imagination, elle a aussi remarqué que nos ateliers leur avaient transmis un grand intérêt pour l’écriture. »